War Machine au Festival de Tempo Rives - Angers le jeudi 11 août 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

War Machine au Festival de Tempo Rives - Angers le jeudi 11 août 2011

Message  ForuMasteR le Ven 19 Aoû - 4:19

Il est 19h45 lorsque j’arrive enfin à trouver une place dans la Doutres, près des quais de la Loire. Pendant un temps une polémique circulait sur les horaires. Le programme officiel annonçait 20h pour le début des hostilités mais dans le courrier de l’Ouest on pouvait lire que le show démarrait à 19h. Je me suis fié à l’heure annoncée sur le site officiel du festival, bien mal m’en a pris, du moins c’est ce que j’ai pensé en arrivant à 19h45. Effectivement, en sortant de ma voiture, j’entendais au loin des riffs de guitare et me disais en moi-même qu’il ne me resterait qu’à peine qu’un quart d’heure de concert à vivre. Heureusement, ce n’était qu’Oyster à la guitare et Clem à la batterie qui finissaient la balance avant le début du Live. Je dévalais avec soulagement la pente verdoyante du site de la Cale de la Savatte, pour venir me poster au devant de la scène. Au fur et à mesure que le public arrivait, je me demandais si je ne m’étais pas trompé de jour de programmation. Une grande partie de la foule était composée de couples avec leurs enfants en bas âge et de sexagénaires.

Puis ils sont arrivés, arborant fièrement leur tee-shirt de Metallica, Iron Maiden, Loudblast, Motörhead, etc … L’honneur était sauf, quelques Metalleux avaient pris la peine de se déplacer pour l’occasion. Avant qu’un des organisateurs vienne nous annoncer que le groupe allait monter sur scène et qu’il était le gagnant du tremplin musical effectué pour ce festival, un roadie avait allumé un diffuseur de fumée blanche. Pas de chance, le vent soufflait à contre sens et la fumée était dispersée vers la Loire. Puis War Machine est monté sur scène, chacun des membres prenant place et s’équipant de ses instruments. Tom à balancé un "Bonsoir" façon "garçon boucher" ou plutôt "growling voice", me comprendra qui voudra. Les festivités démarrèrent sur les chapeaux de roues avec le titre "Heroes Die First" d’une puissance sans comparaison. Dès les premiers sons émis par Tom, je comprenais pourquoi l’on attribuait au groupe comme influences les Hard-Rockers de Motörhead et Pantera, tant la voix de Tom est calquée sur celle de Lemmy Kilmister et Phil Anselmo. C’est ce qui m’a le plus marqué lors de leur prestation, cette voix "sosie" de celle de Lemmy de Motörhead. Quel plaisir d’écouter un groupe avec un chanteur qui a du coffre.

Sur le plan musical le trio Buzz à la basse, Oyster à la guitare et Clem à la batterie tient parfaitement la route et je dirais même qu’ils frisent l’excès de vitesses à de nombreux moments, attention à votre permis à point les gars !!!



Musicalement les compositions du groupe lorgnent vers un Thrash-Power-Metal avec des inclusions de mélodies Rock’N’Roll de ci de là. L’humour est au rdv, comme sur les titres "Pussy Juice" et "Miss Big Hooter", ce dernier ayant était joué en rappel lors du concert et Tom nous ayant narré que cette chanson était dédiée à sa prof d’Espagnole au collège qui comme le titre l’indique avait une grosse paire de … L’originalité de la musique de War Machine étant un mélange de Thrash et de Rock’N’Roll, on retrouve cet esprit sur des titres tels que Harder’N’Deeper et Drunken Boogie Driver, ce dernier ayant était un défoulement pour les Metalleux qui s’étaient avancés au devant de la scène à la demande diplomate de Tom : "Alors y a personne qui bouge dans ce public, on ne fait pas de la musique de bal musette, faut s’éclater sur nos chansons !!!" Son souhait fut exaucé puisque le reste du show fut un défouloir pour quelques headbandgers, dont je faisais parti, et un événement que j’attendais depuis longtemps, revoir un bon groupe de Metal dans ma ville d’adoption qu’est Angers. War Machine a de belles années devant lui, le Thrash-Metal fait son retour depuis deux trois ans et leur musique colle parfaitement à la mouvance actuelle, il s’intègre bien dans le mouvement Thrash-Revival. Gageons que le groupe n’arrêtera pas la machine de guerre qu’il a lancée et qu’un nouveau "skud" ne devrait pas tarder à voir le jour.
avatar
ForuMasteR
Admin

Messages : 96
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 47
Localisation : MAINE ET LOIRE

Voir le profil de l'utilisateur http://thrashconnaction.kikooforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum