MERCILESS - Unbound

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MERCILESS - Unbound

Message  ForuMasteR le Mar 12 Avr - 11:08

MERCILESS - Unbound
Année : 1994
Style : Thrash-Death-Metal
Origines : Suède
Editeur : No Fashion Records (pour la première édition), Black Lodge (pour la réédition en digipack)
Site : http://www.myspace.com/mercilesssweden



Band :
Roger "Rogga" Petterson - Chant
Erik Wallin - Guitare
Fredrik Karlén - Basse
Peter Stjärnvind - Batterie

Ah ! En voilà un album (et un groupe) sous-estimé ! Je suis persuadé que si Merciless avait été un groupe américain ou allemand il aurait probablement attiré bien plus l’attention des fans du metal qui tabasse (le "Thrash-Metal" pour ceux qui ont séchés les cours d'anglais). Mais il n’en est rien, Merciless est un groupe suédois et sort ce troisième album en 1994, faisant donc suite au très réputé "The Treasures Within"... Hors il est de notoriété publique (dans la sphère metal en tout cas) qu’à cette époque le Death-Metal avait littéralement explosé, que le marché était saturé par ce style, surtout en Suède, et que le Thrash était réputé moribond (si ce n’est mort tout court) !

Merciless continue donc de jouer du Thrash furieux, véloce, soutenu cette fois par Le Maître... Je parle bien évidemment de Dan Swanö qui a produit le tout. Et force est de reconnaitre que la production typiquement suédoise envoie du lourd : c’est puissant, clair et équilibré, bref un premier bon point pour cet album.
La galette commence par le morceau éponyme, pas franchement typique du groupe car assez éloigné du Thrash furibard auquel la bande d’Erik Wallin (Nirvana 2002, Death Breath) nous avait habitués. "Unbound" commence donc par une jolie petite intro atmosphérique au clavier et à la guitare acoustique sur fond de pluie. Puis le morceau démarre sur les chapeaux de roue. La suite est un peu plus mid-tempo, avec un gros côté épique et un refrain facilement mémorisable (vous savez, le genre de truc à fredonner sous la douche). Le ton est donc donné : Merciless a évolué et va donc nous balancer plusieurs morceaux fleurant bon... non pas le sapin, mais le Heavy-Metal Viking. Nous pourrions par exemple citer les soli à la fin de "Unbound" ou encore le refrain rouleau compresseur de "Back to North", ainsi que "Lost Eternally". Ces morceaux sont d’ailleurs relativement longs puisque "Back to North" affiche plus de huit minutes trente au compteur ! La preuve s’il en est que Merciless a décidé de passer à un Thrash plus ambiancé, plus lent et plus épique.

Mais (car il y a un "mais") le groupe ne délaisse pas pour autant ses origines de brute épaisse : chassez le naturel il revient au galop ! Le deuxième titre, "The Land I Used To Walk" est déjà nettement plus court, plus rentre dedans, en un mot : plus Thrash ! Les Suédois y vont donc progressivement (les fourbes !) puisqu’ils enchaînent sur un vilain morceau bien furieux dont seul Merciless a le secret : "Feebleminded". A ce propos, les hurlements de Rogga et la vitesse d’exécution me font un peu penser au "Ritually Abused" du groupe américain Num Skull. Certains morceaux de ce "Unbound" appartiennent donc à ce style de Thrash ultra-véloce, Brutal et expédié dans l’urgence... tout cela frôlerais presque l’hystérie ("Silent Truth", "Nuclear Attack", "Forbidden Pleasure") !
En bref Merciless alterne ici entre de longs morceaux mâtinés de Heavy ou de Death-Mélodique et d’autres biens plus rapides et agressifs. Certains pourraient leur reprocher un certain manque de cohérence, ce n’est pas mon cas. Je trouve au contraire qu’alterner ainsi entre deux styles différents permet à Merciless de capter l’attention de l’auditeur d’un bout à l’autre de l’album et même de le surprendre.

Je conseillerais donc cet album aussi bien au fan de Thrash qui en a marre de se farcir des clones de Kreator ou de Slayer à longueur de journée, qu’à l’amateur de gros son suédois qui découvrira alors un excellent groupe de Thrash au pays du Death crado et du Black-Brutal ! Pour ceux que ça intéresse : la première édition de l’album n’est pas évidente à trouver (votre serviteur a eu la chance d’en trouver un exemplaire pour pas cher en occasion), mais il a été réédité en digipack par Black Lodge.

CHRONIQUE ECRITE PAR JOTUN

Track-List :

1. Unbound
2. The Land I Used to Walk
3. Feebleminded
4. Back to North
5. Silent Truth
6. Lost Eternally
7. Nuclear Attack
8. Forbidden Pleasure
avatar
ForuMasteR
Admin

Messages : 96
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 47
Localisation : MAINE ET LOIRE

Voir le profil de l'utilisateur http://thrashconnaction.kikooforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum