EXODUS - Shovel Headed Kill Machine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EXODUS - Shovel Headed Kill Machine

Message  ForuMasteR le Sam 10 Avr - 19:05

EXODUS - Shovel Headed Kill Machine
Année : 2005
Style : Thrash Metal
Origines : Usa
Distro : Nuclear Blast
Site : http://exodusattack.com/



Band :
Rob Dukes - Chant
Gary Holt - Guitare
Lee Altus - Guitare
Jack Gibson - Basse
Paul Bostaph - Batterie

Après tous les échos de départs des anciens membres : Steve SOUZA (Chant) ainsi que Tom HUNTING (Batterie) et Rick HUNOLT (Guitare) on pouvait s’inquiéter de la longévité de cette reformation, à la quelle nous avions eu le droit en 2004. Mais finalement, une fois encore (et une fois n’est pas coutume dans le milieu très fermé du Thrash-Metal, la suite de ma chronique vous montrera que je n’ai pas tord d’écrire cela) le combo s’en sort avec les honneurs. En effet, EXODUS nous avait habitué à un Thrash-Américain typique, prisé « Bay Area » et ne s’étaient pas trop renouvelés depuis le mythique « Bonded By Blood ». Mais 2005 marque un tournant, grâce à l’arrivée providentielle du nouveau chanteur : Rob DUKES, que personne ne connaissait jusqu’alors. Sorti de nulle part, il donne du sang neuf au groupe grâce à un timbre de voix s’accordant parfaitement avec le style d’EXODUS. Même, grande innovation, il a parfois ce petit « accent » Néo-Metal à la KORN & Compagnie, qui devrait permettre au groupe d’élargir ses horizons en termes de public se ralliant à ses rangs. Donc, on a quelqu’un pour assurer le chant, c’est déjà bien (pour l’anecdote, lors du concert à Mexico City, en Septembre 2005, je vous le donne en mille, où ça ? Au Mexique, bravo. Rob aurait été le bienvenue, seulement il ne faisait pas encore partie du groupe. Du coup c’est Matt HARVEY de EXHUMED qui assura l’intérim, pour ce show. Cela devait être sacrément Death-Thrash comme niveau de Live). Comme remplaçant à la batterie c’est l’ex-SLAYER : Paul BOSTAPH qui assure les parties de rent’dedans et qui nous en met plein les oreilles. Enfin c’est Lee ALTUS : l’ex-HEATHEN qui s’acharne à nous sortir des solos tant bien que mal. Pour un guitariste de ce niveau je m’attendais à mieux, même s’il y a quelques bonnes idées mais nous y reviendrons plus bas. Donc, comme je vous l’ai dit plus haut, dans le milieu très fermé du Thrash-Metal, il n’est pas anodin de retrouver d’ancien membres, de formations du même style, créer une coalition pour avancer vers un même objectif. Mais quel est-il cet objectif ? Tout simplement de ravir nos deux oreilles par cet album, que je qualifierais d’inégalement équilibré. Quoi me direz-vous ? Je m’explique … Après plusieurs écoutes, je puis vous assurer qu’il y a une fraction, une sorte de scission qui se produit à l'audition des morceaux. De la plage 01 à 06 on assiste au « nouvel air Exodus », plus « aware » comme dirait un certain acteur Belge et de la plage 07 à 10 on retrouve le bon Thrash’Old’School, qui a tant fait rêver les gens comme moi. Pas la peine de s’étendre plus sur ce sujet, tout le monde aura compris. Maintenant, pour ceux qui connaissent bien la carrière et la discographie d’EXODUS, vous n’aurez pas trop de mal à suivre ce que je vais vous raconter, pour les autres c’est l’occasion d’apprendre deux trois trucs. L’album ouvre sa marche effrénée, d’un Tank de l’apocalypse futuriste, lancée telle une furie, quand le Tank est parti, plus rien ne l’arrête. La manière dont s’enchaînent tous les morceaux (avec moins de une seconde de blanc entre chacun) est le reflet de cette pochette qui doit être difficile à supporter pour des adeptes de la Satr-Ac. Premier titre « Raze » avec une intro fort proche d’un « Toxic Waltz » de 1988. Mais la comparaison s’arrête là, car le morceau est en fait un raz de marée sur-vitaminé de « Néo-Metal contemporain », comme les jeunes de 16 à 23 ans aiment à le dire : « C’est Top excellent, ça arrache sa race et ça tue ta mère sur place » ??? Bref, vous l’aurez compris, ça respire l’éradication furieuse !!! Avec un titre comme « Deathamphetamine » il ne faut pas s’attendre à entendre une berceuse langoureuse mais bel et bien à un Thrash-Metal ravageur. La cerise sur le gâteau un bon solo (en pentatoniques comme les affectionnait Kirk HAMMETT sur Kill’Em All et oui je sais, ce n’est pas un hasard si je cite Kirk) mais trop court et répétitifs. Je ne vais pas vous décrire tous les titres, à vous aussi de vous faire votre propre opinion … Bon, encore deux trois pour vous donner envie de vous faire empaler par cette « Machine » … Le genre de titre mi-Thrash mi-Néo « Shudder To Think », là encore de bons petits solos (a croire qu’il y en a pas mal finalement) des riffs qui tuent et une voix hargneuse, fortement accrocheuse. Des ingrédients qui font mouche et qui vous collent au tapis à coup sûr !!! Sur tout album que nous écoutons, il y a toujours un titre qui nous plait plus que les autres. Pour cet album, j’ai décerné la palme à la plage 07 « Going Going Gone » à cause de ses riffs écrasants, telle une cavalcade de chevaux emballés, typiquement Thrash Old’School. Le travail du chant de Rob DUKES est approchant de ce que nous donner à entendre Steve SOUZA sur « Impact Is Imminent » et « Fabulous Disaster » (1989-1990), et les solos exécutés par Lee ALTUS et Gary HOLT sont divins. Du pur, du vrai, sans détour, oui ça c’est du EXODUSSSSSSSSSSSSSSSSSS !!! Finalement, sans être le meilleur cd du groupe « Shovel Headed Kill Machine » n’en demeure pas moins un bon album. Honnête et bien construit même si le packaging n’a rien d’exceptionnel et n’offre pas (comme c’est à la mode en ce moment) de bonus Track ou de DVD supplémentaire. Il vaut largement les 15,00 €uros à débourser pour l’acheter. Nul doute que je serais amené à le re-écouter de nombreuses fois, afin d’en extraire la moelle et la substance qui régénéreront mes batteries vidées, après de trop longues journées de travail harassant.

CHRONIQUE ECRITE PAR THRASH-VIER

Track-List :
01 : Raze
02 : Deathamphetamine
03 : Karma's Messenger
04 : Shudder To Think
05 : I Am Abomination
06 : Altered Boy
07 : Going Going Gone
08 : Now Thy Death Day Come
09 : 44 Magnum Opus
10 : Shovel Headed Kill Machine
avatar
ForuMasteR
Admin

Messages : 96
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 47
Localisation : MAINE ET LOIRE

Voir le profil de l'utilisateur http://thrashconnaction.kikooforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum